Accueil La Sophrologie A savoir Horaires et tarifs Accès Contacts Liens utiles

Témoignages :

Les prénoms ont été modifiés par soucis de confidentialité.

"En dernière année d’étude, je me suis retrouvée confrontée à un niveau de stress que je n’arrivais plus à gérer. La sophrologie m’a permis de me redonner confiance, alors que j’étais submergée par ces angoisses. J’ai découvert en moi un vrai potentiel d’auto-guérison : je détenais en moi les clefs de mon mieux être. C’était donc à moi d’agir, avec l’aide de la thérapeute, dans un premier temps, puis seule, grâce à un auto-entrainement, pour arriver à gérer ces crises.

Aujourd’hui, j’arrive bien mieux à ne plus me laisser envahir par le stress et à rompre le côté fatalité que je lui associais. J’ai trouvé des outils pour mieux vivre les situations de stress et ai réussi à mener à terme mon diplôme. Je suis de plus consciente qu’en cas de besoin, j’ai à ma disposition des outils efficaces."
Juliette, 23 ans

Témoignage d'un enfant de 6 ans sous forme de dessin

"J'élimine tout ce qui me dérange dans le ballon et le cœur c'est ce que je garde, ce qui est bien pour moi."
Benjamin, 6 ans

"Depuis que je connais la sophro, j’ai découvert que très souvent, dans la vie de tous les jours, j’ai le choix entre 'jouir' et 'souffrir'. J’ai pris conscience que j’ai plein de 'micro choix' qui se présentent à longueur de journée. Autrement dit, j’ai découvert que je peux choisir, au quotidien, d’être acteur ou victime. C’est très puissant !"
Roland, 45 ans

"Il y a quelques semaines de cela, tout ce qui touchait de près ou de loin à la relaxation, à l’équilibre énergétique, au yoga ou autre sophrologie n’était pour moi que de sombres méthodes complètement abstraites ne servant à rien hormis à faire perdre du temps (mais quel temps !?!?) aux gens qui pratiquaient cela et à faire gagner de l’argent facilement aux personnes qui dispensaient ces cours !

Autant dire que je n’étais pas du tout attiré par ces méthodes, jusqu’au jour où , suite à un burn-out dû au stress du travail, mon médecin traitant, ainsi que le psychiatre qui me suivait m’ont vivement conseillé de prendre contact avec un sophrologue .

J’étais à ce moment-là prêt à tout pour sortir de l’état dans lequel j’étais, et sans grande conviction, j’ai donc contacté Emmanuelle Stackler.

Les premières séances m’ont paru très abstraites, mais petit à petit, j’ai réussi à rentrer « dans le jeu » et à deviner où cela me menait… La sophrologie est vraiment un bon moyen de connaitre son corps, de le respecter et de le protéger. Elle permet également d’apprendre à se connaitre, maitriser son corps et ses émotions. Et au delà de tout cela ça permet d’apprendre à connaitre les vraies valeurs de la vie.

Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux, ces séances m’ont vraiment aidé et, chose formidable, instinctivement, je pratique différents exercices au quotidien. Je gère mieux mon stress et ménage beaucoup plus mon corps. J’ai également appris à garder en moi le positif qui m’entoure et à mettre de côté le négatif et surtout j’arrive à me protéger face aux pollutions extérieures qui me rongeaient et savaient si bien me culpabiliser.

Un grand merci à Emmanuelle pour son écoute et sa gentillesse. Elle m’a permis d’apprécier à nouveau le véritable sens de la vie et de faire en sorte qu’aujourd’hui je n’ai plus le même regard sur moi-même."
Jean

"Avant, certains événements de mon passé me perturbaient, je cherchais des boucs émissaires à accuser. Je ressens un apaisement profond face à ces faits passés."
Françoise, 62 ans